La recette du poulet citron qui impressionnera vos ami(e)s

Images du poulet citron

Vous avez dit poulet citron ?

Le poulet citron est un plat typique que l’on retrouve dans presque tous les restaurants chinois de Tahiti.
Aujourd’hui, je souhaitais mettre à l’honneur ce plat qui fait partie également de mon histoire. Rien de bien méchant, en revanche terriblement efficace. Une recette facile, rapide et pas healthy – il faut le dire quand même -.

Suivez les étapes et cette recette n’aura plus aucun secret pour vous.

À vos ustensiles de cuisine. 

Les ingrédients pour le poulet citron

 

  • 500 gr de cuisses de poulet désossées
  • 1 verre de Corn Starch
  • 2 œufs
  • Sel
  • Poivre
  • Eau

Les ingrédients pour la sauce

 

  • 25 cl de bouillon de poule
  • 1 cuil à café de sauce soja
  • Jus d’un citron
  • Sel
  • La moitié d’un verre de sucre roux
  • 1 cuil à soupe de Corn Starch

La préparation de la sauce

 

  1. Dans une casserole, faire bouillir un bouillon de poule
  2. Ajouter la sauce soja, le sel, le jus de citron, et le sucre
  3. Mélanger le tout.
  4. Epaissir le tout avec la cuil à soupe de Corn Starch préalablement dilué dans un peu d’eau. Cela évitera les grumeaux.

La préparation du poulet citron

 

  1. Dans un saladier, mélanger le Corn Starch, l’eau, et les œufs afin d’en obtenir une pâte. Ajouter un peu de sel et de poivre.
  2. Plonger les cuisses de poulet désossées dans la pâte
  3.  
    Dans une friteuse, ou une poêle bien chaude, faire frire les cuisses de poulet jusqu’à obtention d’une pâte dorée et croustillante.
  4. Réserver le tout sur du papier absorbant.
  5. Couper les morceaux de poulet et servir avec la sauce et du riz complet ou blanc, selon votre choix.
     

 

Pour en savoir plus, je vous invite à vous rendre également sur le site de mon restaurant, vous y trouverez également pas mal de grand classique.

N’hésitez pas à partager cette recette, à la liker sur les réseaux sociaux si vous la voyez et surtout de nous donner vos retours en commentaire.

Mauruuru roa e ‘ai ‘ai maita’i.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *